Musique, chants et danses venues d'ailleurs


Vous pouvez parler ici des musiques que vous écoutez, des chanteurs, chanteuses, groupes que vous aimez, les concerts que vous avez vu...

Modérateurs: Co Admin, Bigs Moderaiders

Re: Musique, chants et danses venues d'ailleurs

Messagepar Babou » 06 Sep 2019, 20:11


LA MORT D’ORION

J’ai eu la chance de croiser Cyril Neveu lors de son premier Paris-Dakar en 1979, en Abidjan, mais c’est Christophe, son frère, qui m’a fait connaitre Gérard MANSET.

Dans le crépuscule d’un soir, quand la flamme d’une lampe tempête oscille et que les branches des arbres projettent des ombres fantomatiques sur la lagune endormie, j’écoute La Mort d’Orion.

J’ai été chavirée en quelques secondes parce que j’aime les textes et la poésie.

Ceux qui « bloqueront », d’une manière ou d’une autre, ne feront jamais partie de mon univers. :biggrin:

« Où l'œil de l'homme jamais n'apaisera sa fin,
Au seuil enfin de l'univers,
Sur cet autre revers,
Trouant le ciel de nuit
D'encre et d'ennui
Profond,
Se font et se défont les astres ».


La parole se fait spontanément rythme dès que l'homme est ému, rendu à lui-même, à son authenticité. Oui, la parole se fait poème. (Léopold Ségar Senghor)
Babou

Avatar de l’utilisateur

Lieutenant Adjoint
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Femme

Messages : 8704
Inscription : 08 Déc 2004, 16:43
Localisation : Sens
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 7

Re: Musique, chants et danses venues d'ailleurs

Messagepar Phantom_Blue » 07 Sep 2019, 13:48


Je connais depuis les années 80. Marc, de Cordou, était fan.

[ flash ]

[ flash ]

[ flash ]

[ flash ]

[ flash ]
Phantom_Blue

Avatar de l’utilisateur

Moderaider
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Homme

Messages : 707
Inscription : 02 Déc 2004, 21:35
Localisation : Strasbourg
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 0

Re: Musique, chants et danses venues d'ailleurs

Messagepar Babou » 07 Sep 2019, 20:28


Je ne connaissais pas ces morceaux, mes deux préférés sont : "Sérénade", aussi, :8): superbement "mis en lumière" avec les affiches, peintures de Vladimir Volegov. Un beau réalisme ; et Saint-Preux. J'ai lu : Saint-Preux compose sa première pièce pour orgue à l’âge de six ans. Un génie. :biggrin:
La parole se fait spontanément rythme dès que l'homme est ému, rendu à lui-même, à son authenticité. Oui, la parole se fait poème. (Léopold Ségar Senghor)
Babou

Avatar de l’utilisateur

Lieutenant Adjoint
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Femme

Messages : 8704
Inscription : 08 Déc 2004, 16:43
Localisation : Sens
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 7

Re: Musique, chants et danses venues d'ailleurs

Messagepar Babou » 09 Sep 2019, 21:18


Gérard MANSET – LA MORT D’ORION suite

Gérard Manset est un auteur-compositeur-interprète, peintre, photographe et écrivain français.
La Mort d'Orion, un oratorio rock-symphonique aux arrangements élaborés, révèle l'originalité de Gérard Manset. Les parties de cordes très développées confèrent à l'enregistrement un certain lyrisme. Vendu (à l'époque) à 20 000 exemplaires, nombre remarquable pour un album de ce genre, c'est l'un des premiers concepts-albums français, à l'instar des Anglo-Saxons Pink Floyd ou Beatles.

À cette époque, Manset est un des rares auteurs-compositeurs-producteurs à posséder son propre studio d'enregistrement. Il y produira de nombreux artistes, dont William Sheller.

Cette œuvre lyrique est composée de 5 parties :

La mort d’Orion Introduction (4 :32)
La mort d’Orion (8 :06)
Où l’horizon prend fin (2 :10)
Salomon l’Hermite (6 :37)
La mort d’Orion final (1 :23)


Pour les amoureux des mots ou ceux qui n’ont pas eu le courage d’écouter jusqu’au bout, (genre ça ne les intéresse pas), :mrgreen:
environ 22 mn, voici les
PAROLES.

Où l'horizon prend fin,
Où l'œil de l'homme jamais n'apaisera sa fin,
Au seuil enfin de l'univers,
Sur cet autre revers,
Trouant le ciel de nuit
D'encre et d'ennui
Profond,
Se font et se défont les astres.

Par delà les grands univers
Où les colonies de la terre
Prolifèrent
Et dans la grande nébuleuse noire
Dont, voici dix mille ans, fut l'histoire.

Depuis qu'ils cheminaient par dix et cent de milles
Pour délaisser la terre et ses anciennes villes,
Depuis qu'ils voulaient voir
Ce peuple fou, ailé, la nébuleuse noire,
Depuis donc et déjà tant de siècles passés
Qu'ils avaient délaissé
La terre,
Ce peuple solitaire
S'éprit de ses vestiges
Et voulu en revoir la tige.

Or, pendant que coulaient
Tous ces millions d'années
Sur la planète mère,
Les survivants damnés
Redoraient le parvis
De leur vie,
Cependant que croulait interminablement
Un bruit de poussière et de vent
Et que s'affaissait le béton
Que coulait le peuple d'Orion.

On a vu bien d'autres étoiles depuis,
Allumées comme au fond d'un puits.
Sur Orion que la mort attend,
Un prêtre fait asseoir les hommes à genoux
Et le peuple incompris
Prie.

Orion ne reverra plus jamais le pays
Et la lune, sa sœur, aura bien loin d'ici
Des ailes.
Les cieux comme un taudis,
Privés de leur dentelles
Baissent les yeux

Au milieu des cerisiers blancs,
Sur son cheval,
Le prêtre a des ciseaux d'argent.
Il a les mains couvertes de papier doré
Et le devant de son visage est décollé.

Les grands arbres se dressent, les yeux mouillés
Et leurs cheveux comme des tresses
Qui cachent le soleil,
Les fleurs sont comme des oreilles, décollées.

Nous,
Même si nos membranes fragiles
Nous rendent un peu moins agiles
Ensemble,
S'il faut venger nos morts,
S'il faut souffrir encore,
Nous incinérerons leurs corps
Si on veut de nous encore, encore,
Si on veut de nous encore, encore.

Et l'autel est dressé
Sur ses deux mains, sur ses bras blessés,
Regardant vers le nord,
Les mains tendues comme une plante carnivore.

Et du plus loin que l'on entend les rires
Déjà morts au sortir de leur bouche de cire,
Il faut les laisser faire.
Ce ne sont que des mammifères
Dans ce monde de prose
Où rien ne tient quand on le pose.

Nous,
Même si nos yeux sont trop clairs,
Nous retournerons sur la terre
Ensemble.
Nous franchirons les mers
De notre planisphère,
Reprendrons nos mines de fer
Si on nous laisse faire,
Si on nous laisse faire.

Nous,
Même si nos membranes fragiles
Nous rendent un peu moins agiles
Ensemble,
S'il faut venger nos morts,
S'il faut souffrir encore,
Nous incinérerons leurs corps
Si on veut de nous encore,
Si on veut de nous encore.

Orion,
Sentant sa fin venir,
Dressa ses habitants contre leurs souvenirs,
Contre leurs souvenirs.

Depuis longtemps,
Depuis longtemps
Riche de tout,
Ce peuple parasite
Auquel nous rendions visite
Souvent fit notre faillite.

D'où il les avait mis sur le sol d'Orion,
Il pointa ses canons la tête la première
Vers l'horizon puis vers la terre.

Par delà les plus hauts monts,
Au milieu des goémons,
Vit Salomon,
Pareil aux preux chevaliers teutoniques,
Comme les lépreux sataniques,
Et dont le descendance princière et millénaire,
Pour toujours, un jour quitta la terre.

C'est au creux d'une lagune
Dont il cheminait les dunes
Qu'un soir de lune,
Descendant du ciel en spirales,
Tombèrent les anges des étoiles.

Tenant à peine debout,
Ensevelis par la boue,
Le sable mou,
Leur semblant comme autant de serpents,
Ils détruisirent tout en un instant.

Depuis longtemps,
Depuis longtemps
Riche de tout
Comme un coquillage
Dont la coquille est sans âge,
Salomon ignorait d'autres rivages.

Par delà les plus hauts monts,
Au milieu des goémons,
Vivait Salomon,
Pareil aux preux chevaliers teutoniques
Comme les lépreux sataniques,
Et dont le descendance princière et millénaire
Pour couvrir son corps creusa la terre.

Les fossoyeuses marines
Trouveront dans sa poitrine
Tant de vermines
Qui malgré les prêtres d'Orion,
Se nourrissant de lui, revivront.

Depuis longtemps,
Depuis longtemps
Jaloux de tout,
Debout dans leurs caravelles,
Ce peuple aux formes nouvelles
Fit tomber nos citadelles
D'un coup d'aile.

Orion ne reverra plus jamais le pays
Et la lune, sa sœur, aura, bien loin d'ici,
Des ailes.
Orion n'aura jamais s'il faut, pleuré, grandi,
Quoiqu'aura bien vécu du moins à ce qu'on dit
Sans elle.
Les cieux comme un taudis
Privés de leurs dentelles
Baissent les yeux.

Nous,
Par le droit que nous donne notre âge
Réduisons nos fils à l'esclavage,
Ensemble.
Si demain chacun d'eux nous ressemble,
Il faudra faire en sorte
Qu'aucun d'eux ne ressorte
Du monde dont nous fermons les portes.

Que la légende d'Orion
Soit morte.
La parole se fait spontanément rythme dès que l'homme est ému, rendu à lui-même, à son authenticité. Oui, la parole se fait poème. (Léopold Ségar Senghor)
Babou

Avatar de l’utilisateur

Lieutenant Adjoint
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Femme

Messages : 8704
Inscription : 08 Déc 2004, 16:43
Localisation : Sens
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 7

Re: Musique, chants et danses venues d'ailleurs

Messagepar Babou » 14 Sep 2019, 22:59


Henry MARSHALL - MANTRAS

Henry Marshall est psychologue, conseiller et coach en pratique privée dans le centre d'Amsterdam.

Le mantra est la répétition constante d'une figure divine, d'une sagesse pure ou d'une intention.

Selon le Védanta, le but de l'homme est la Réalisation du Soi. Le Soi ou Atma qui est la
réalité ultime.

Quand nous réalisons notre vraie nature, nous atteignons l'accomplissement spirituel en cette vie même.

Quand on parle de spiritualité, il ne s'agit pas d'entrer en religion, mais de réaliser une
dimension intérieure, et une dimension qui va au-delà de soi. Il s'agit de se fondre simplement
dans la réalité suprême.

Les Mantras sont un ensemble de mots et de vibrations sonores qui apportent une aide pratique à l’existence et sont des outils de guérison.

En temps que prière, ils relient le pouvoir des individus avec le pouvoir du divin. En tant que mots investis d’une puissance, ils protègent et guérissent.

J’ai choisi le mantra « Pour la vérité, la lumière et l’immortalité » :

OM ASATOMA SADGAMAYA
TAMASOMA JYOTIRGAMAYA
MRITYORMA AMRITAMGAMAYA


L'essence du mantra "Om asatoma sadgamaya" est de dire :
« Aide moi à me libérer de la façon que j'ai de me comprendre moi-même et accorde moi la connaissance véritable. »

Un mantra peut être récité / répété comme suit :
- imaginaire
- parlé
- chanté

Tous les jours. N'ayez pas d'inquiétude, vous ne pouvez y perdre que votre anxiété. :biggrin:

Om asatoma sadgamaya

La parole se fait spontanément rythme dès que l'homme est ému, rendu à lui-même, à son authenticité. Oui, la parole se fait poème. (Léopold Ségar Senghor)
Babou

Avatar de l’utilisateur

Lieutenant Adjoint
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Femme

Messages : 8704
Inscription : 08 Déc 2004, 16:43
Localisation : Sens
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 7

Re: Musique, chants et danses venues d'ailleurs

Messagepar Nicole » 15 Sep 2019, 09:47


J'aime bien, mais comme tu dis c'est répétitif, ça peut durer indéfiniment.
Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup.
Il enrichit ceux qui le reçoivent, sans appauvrir ceux qui le donnent.
Il ne dure qu'un instant mais son souvenir est parfois éternel.
Nicole

Avatar de l’utilisateur

Raider Suprème
 
11 années en tant que membre11 années en tant que membre11 années en tant que membre11 années en tant que membre11 années en tant que membre11 années en tant que membre11 années en tant que membre11 années en tant que membre11 années en tant que membre11 années en tant que membre11 années en tant que membre
 
Femme

Messages : 3468
Inscription : 12 Fév 2008, 08:42
Localisation : Le Mans
Jeu TR favori : TR Legend

Records Arcade : 3

Re: Musique, chants et danses venues d'ailleurs

Messagepar Babou » 15 Sep 2019, 11:01


Les mantras comprennent des chants religieux himalayens, des prières, des hymnes, des berceuses et des compositions inspirées. Tout en restant fidèles à leurs origines orientales, ces mantras (je n'en ai posté qu'un) ont été transformés par et pour les voix, les instruments de musique, les goûts et le rythme de vie des occidentaux. Chacun poursuit un but particulier.

Ils ne sont pas "à l'infini", je veux dire que ce n'est pas leur rôle, il faut, selon ce que j'ai lu et enregistré, les "réciter" 108 fois chaque jour. Je pense que ce morceau de 7 minutes 23 inclue 108 répétitions.
La parole se fait spontanément rythme dès que l'homme est ému, rendu à lui-même, à son authenticité. Oui, la parole se fait poème. (Léopold Ségar Senghor)
Babou

Avatar de l’utilisateur

Lieutenant Adjoint
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Femme

Messages : 8704
Inscription : 08 Déc 2004, 16:43
Localisation : Sens
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 7

Re: Musique, chants et danses venues d'ailleurs

Messagepar Phantom_Blue » 15 Sep 2019, 12:15


C'est le principe de la méthode Coué et de l'autosuggestion consciente pour programmer le subconscient, ce qui agira sur l'esprit et le corps (voir Google).

Dans le même ordre d'idée, on a le training autogène de Schultz pour induire un état de relaxation profond, qui permettra lui aussi d'agir sur le subconscient afin d'obtenir une guérison (voir Google).

Dans les deux cas il s'agit toujours de phrases récitées à voix haute, voire chantées, ou pensées avec une visualisation et un ressenti des processus physiques du corps.

En matière de pensée récitée, il y a le mixage phosphénique, découvert par le docteur Francis Lefébure. Il faut réciter une pensée de force positive en fixant une source lumineuse, ce qui transformera l'énergie lumineuse en énergie mentale. Et produira l'éveil de facultés psychophysiques. Cette méthode est utilisée en pédagogie pour augmenter la mémoire et faciliter l'apprentissage (voir Google).

Le premier but est de synchroniser les deux hémisphères droit et gauche du cerveau ; et par répercussion les parties droite et gauche du corps (effet recherché dans l'institut Monroe en Virginie avec des écouteurs dans des cabines d'isolation sensorielle – voir Google).

Ce qui compte, c'est la régularité du rythme : obtenue en musique par la mesure 4/4 : soit 4 noires sur 4 temps par mesure.

Ou à l'aide d'un métronome réglé sur une seconde : on déplace le "point conscience" de la "pensée élémentaire" de la tempe droite à la tempe gauche sur une durée d'une seconde ; et vice-versa de la tempe gauche à la tempe droite (appelé "Le yoga de deux secondes" par Lefébure – voir Google). Ce qui provoquera la synchronisation (à condition que le corps et l'esprit soient relaxés, et qu'il y a un lâcher prise).
Phantom_Blue

Avatar de l’utilisateur

Moderaider
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Homme

Messages : 707
Inscription : 02 Déc 2004, 21:35
Localisation : Strasbourg
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 0

Re: Musique, chants et danses venues d'ailleurs

Messagepar Phantom_Blue » 15 Sep 2019, 17:43


Phantom_Blue

Avatar de l’utilisateur

Moderaider
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Homme

Messages : 707
Inscription : 02 Déc 2004, 21:35
Localisation : Strasbourg
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 0

Re: Musique, chants et danses venues d'ailleurs

Messagepar Babou » 15 Sep 2019, 20:05


Merci pour les explications lumineuses et instructives sur les dérivés du Mantra. :8):

La vidéo, tout l’ensemble, la prestation : chanson, instrument (violon) et images filmées de Lindsey Stirling, "We Found Love" est juste magnifique.

Il en ressort toutes sortes d’émotions, l’amour, le bonheur, la joie, le partage et toujours cette sacrée énergie ; et comme le précise un internaute, tout le monde devrait aller en Afrique au moins une fois dans sa vie. Ce continent a quelque chose de magique.

Si Sam passe par ici, il sera séduit car justement il me parlait de l’Afrique il y a quelques heures. :biggrin:
La parole se fait spontanément rythme dès que l'homme est ému, rendu à lui-même, à son authenticité. Oui, la parole se fait poème. (Léopold Ségar Senghor)
Babou

Avatar de l’utilisateur

Lieutenant Adjoint
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Femme

Messages : 8704
Inscription : 08 Déc 2004, 16:43
Localisation : Sens
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 7

Précédente

Retourner vers Musiques

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Booste le trafic de ton forum