Petite Philo de l'Editeur


Laissez aller votre imagination et faites-nous part de vos histoires, poèmes...

Modérateurs: Phantom_Blue, Co Admin, Bigs Moderaiders

Petite Philo de l'Editeur

Messagepar Phantom_Blue » 04 Avr 2011, 07:42


Après une étude de l'éditeur et de la psychologie de ses adeptes, quelques canettes de bière avalées dans le stress des bugs de ce logiciel aux caprices hystériques, et la visu de Lara Croft topless sur des sites interdits pour calmer des angoisses de bound et de script causées par une pratique aux limites de l'obsessionnel, j'ai déterminé l'existence de deux écoles, et donc de deux courants de pensée différents.

L'école du cubisme, dont je me vante de faire partie, et l'école du réalisme, celles des grands maîtres de l'éditeur comme Papofyse, Drakan et Stoorne, pour en citer trois.

Mais partons de la base pour mieux saisir toutes les subtilités.

Au départ, l'éditeur est un géniteur de cubes, qui se transforment en piliers, l'expression la plus élémentaire étant la simple marche d'un clic.

Après, par un jeu d'inclinaisons diverses, on obtient plusieurs types de reliefs.

L'habillage de tous ces volumes avec des textures appropriées crée un réalisme correct, qui se rapproche de notre réalité, les formes des cubes se devinant ici et là.

On est dans l'école du cubisme.

Jusque-là on aurait pu se satisfaire de ce résultat plus qu'honorable, mais des esprits obsédés par une perfection idéalisée ont dépassé ce stade pour créer une réalité sans le cubisme, du moins essayer avec plus ou moins de succès.

Ces esprits visent même l'hyper réalité, le niveau clone du réel.

Et quelques-uns, dans leur folie de l'éditeur, rêve de la 3D super blu-ray, l'intégration ultime de la conscience dans un niveau indescriptible de réalité.

On est dans l'école du réalisme, qui dévie vers celle de l'hyper réalisme, voire de la création d'une autre réalité.

L'école de l'hyper réalisme est-elle une extension de celle du réalisme, un prolongement logique, ou se veut-elle une école à part entière, indépendante de toutes influences ? Et conduira-t-elle à la perfection tant rêvée ?

Le débat reste ouvert.

Mais revenons au départ, là où tout a commencé.

Le cubisme.

Son avantage : il n'obéit pas aux règles strictes de la présentation du réel, et permet donc une plus grande liberté d'expression au niveau fantaisiste.

Son inconvénient : parfois le manque de crédibilité qui peut déstabiliser le joueur habitué au confort d'une réalité rassurante et connue.

Il s'arrête là où commence l'utilisation d'escaliers à petites marches autres que les carrés à grandes marches. Et l'arrondissement des angles droits.

On entre alors dans le réalisme.

Son avantage : il se rapproche le plus de la réalité connue sans toutefois l'égaler vraiment.

Son inconvénient : il impose des règles de construction et de décorations, bien qu'une certaine fantaisie calculée peut créer des variations agréables au regard.

Il est certain que la tentation est forte, après avoir goûté au cubisme, de passer au réalisme, et de sombrer dans l'hyper réalisme, du moins dans une recherche effrénée de l'imitation parfaite du réel.

Pour ma part, refusant la banque d'objets sophistiqués et les animations d'une Lara un peu trop humaine sous un masque de polygones synthétiques, je préfère pousser l'utilisation des cubes jusqu'à leur paroxysme.

Et m'arrêter à la frontière du monde des mirages du réel, sur le seuil du vaste désert de l'illusion visuelle.

Quant aux autres, libre à eux de s'engager sur une voie chaotique et désespérée, envoûtés par le chant des sirènes, courant droit dans les décors factices d'un monde faussement tridimensionnel.

Comme a dit Bouddha, avant de succomber sous les caresses des filles de Kali : "Ne renie pas le désir de résister au désir, mais désire le désir que tu ne peux renier."

Merci pour votre attention. 8)
Phantom_Blue

Avatar de l’utilisateur

Moderaider
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Homme

Messages : 724
Inscription : 02 Déc 2004, 21:35
Localisation : Strasbourg
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 0

Re: Petite Philo de l'Editeur

Messagepar Papofyse » 05 Avr 2011, 01:05


Personnellement je me suis perdu entre les deux courants de pensées, j'ai donc choisit une autre réalité alternative, celles des vertex et du buildage d'objets.
Mais j'adhère aux autres courants, ainsi cela me permet de tantôt être d'un coté ou de l'autre.
Dans tout les cas, j'essaye d'aider ceux qui veulent essayer l'un ou l'autre ! Si je ne sais pas faire, d'autres "maitres" le feront pour moi !
Le bal de laze, Good Bye Marylou, les sucettes à l'anis, Born to be a life, j'aurai voulu, j'ai tout oublié, Je ne veux qu'elle ...
Papofyse

Avatar de l’utilisateur

Raider Persévérant
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Homme

Age : 59 ans
Messages : 187
Inscription : 10 Nov 2005, 08:04
Localisation : Céret 66400
Jeu TR favori : Tomb Raider 1

Records Arcade : 0

Re: Petite Philo de l'Editeur

Messagepar Babou » 05 Avr 2011, 07:01


Je ne sais pas si après l’école du cubisme, passage obligatoire pour arriver à l’école du réalisme, le joueur est tenté de basculer dans un monde encore plus réel, de plus en plus réel. Je serais tentée de dire oui, logiquement. C’est peut-être une question de temps, d’envie, d’état d’esprit, de circonstance. Combien de temps les maîtres de l’éditeur ont-ils passé dans l’école de cubisme avant de franchir le pas vers l’hyper réalité ? Dans un autre art qui est celui de la création d’univers, avec un logiciel de dessin, là, l’évolution est certaine car c’est un courant fluide, subtil, dans lequel on est entraîné. Dans cet exemple de cubisme et de réalisme, il semble qu’il ait une coupure entre les deux, une étape à franchir. Mais je ne peux pas vraiment répondre, moi qui ai à peine levé trois cubes. :02:
La parole se fait spontanément rythme dès que l'homme est ému, rendu à lui-même, à son authenticité. Oui, la parole se fait poème. (Léopold Ségar Senghor)
Babou

Avatar de l’utilisateur

Lieutenant Adjoint
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Femme

Messages : 8910
Inscription : 08 Déc 2004, 16:43
Localisation : Sens
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 7

Re: Petite Philo de l'Editeur

Messagepar Papofyse » 05 Avr 2011, 12:15


le réalisme c'est d'enfin regarder Lara pousser ce cube, ce volumineux quadrilatère, toujours hors proportion vis à vis d'elle, elle pousse et empile elle aussi les cubes en ahanant, afin de pouvoir parcourir le couloir ainsi traduit de nos esprits tantôt psychédélique ou rigoureusement ordonnancés. Que nos fictions soient totalement surréalistes ou de pâles copies, empreintes du souvenir d'un édifice bien mieux architecturé que notre "tentative" d'abstraction. Lara avance dans SON réalisme, fruit de notre imaginaire ... traduit dans l'éditeur par une série de clics, de rotations de textures, par la pose d'objets formant un décor factice.
L'art et la manière de créer cet ... univers est souvent le résultat d'intenses réflexions, mais tout aussi souvent, la réalité mise en forme d'un courant fluide, subtil. Emprunter donc au papier ou la page de dessin qu'on a préalablement recouvert d'idées surgi dont ne sais ou. Alors qu'on ai levé trois ou mille cubes, à partir du moment ou ont commence a imaginer l'improbable réalité, il est certain qu'a un moment ou un autre on fera abstraction des avis divergeant, pour évaluer notre capacité a construire ! alors tentons le diable et construisons !

En plus simple :
Ouais sa marche, elle pousse, donc on s'en fout, continuons à construire le niveau :)
Le bal de laze, Good Bye Marylou, les sucettes à l'anis, Born to be a life, j'aurai voulu, j'ai tout oublié, Je ne veux qu'elle ...
Papofyse

Avatar de l’utilisateur

Raider Persévérant
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Homme

Age : 59 ans
Messages : 187
Inscription : 10 Nov 2005, 08:04
Localisation : Céret 66400
Jeu TR favori : Tomb Raider 1

Records Arcade : 0

Re: Petite Philo de l'Editeur

Messagepar Babou » 05 Avr 2011, 18:10


Je ne sais pas si c’est très réaliste de voir Lara pousser un cube hors proportion. :02: Là, on est au premier degré. Sinon, oui, à ce niveau là (hors frontières, les yeux fermés), c’est le réalisme basique dans l’action, à l’état de cube, et c’est magique, normal pour un cube (cube Maggi). Le vrai réalisme c’est dépasser les frontières, jusqu’à l’illusion même d’une Lara en chair et en os visuellement et non pas faite de polygones, une nature où les angles s’arrondissent avec le temps, où les matières se polissent et se repolissent comme les galets usés par le tourment des vagues. Une nature où les feuilles frissonnent tandis que l’eau fredonne la petite musique de nuit de Mozart. :05: Même au niveau des objets, pris globalement, on peut parler de réalisme en faisant des comparaisons.
Je comprends bien ce que tu veux dire. Aussi, tentons le diable et construisons. :19:
La parole se fait spontanément rythme dès que l'homme est ému, rendu à lui-même, à son authenticité. Oui, la parole se fait poème. (Léopold Ségar Senghor)
Babou

Avatar de l’utilisateur

Lieutenant Adjoint
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Femme

Messages : 8910
Inscription : 08 Déc 2004, 16:43
Localisation : Sens
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 7

Re: Petite Philo de l'Editeur

Messagepar Phantom_Blue » 08 Avr 2011, 08:15


Mais abordons un problème majeur, qui ne touche pas les cubistes, mais pose un véritable dilemme aux réalistes.

Le mode ludique.

Alors que ces derniers visent une imitation du réel toujours plus grande, ils sont confrontés à une logique terrifiante.

Pour mieux comprendre, je vais donner un exemple.

Dans la réalité, pour ouvrir une porte, généralement la serrure ou le levier se trouve à côté. Mais pour corser le jeu, on va les placer dans un endroit éloigné, et parfois difficilement accessible.

Alors que le niveau baignait dans un contexte se voulant des plus réalistes, il régresse brusquement à l'opposé, dans l'irréalité la plus totale.

La plupart des réalistes s'en accommodent, et même n'hésitent pas à en abuser.

Ô honte à toi, pseudo-réaliste, qui bafoue la logique du réel, en prônant son corps séducteur, que les foudres célestes des dieux de l'éditeur frappent ta souris, et qu'elle couine en tordant son curseur de douleur sur l'écran de ton ignominie !

Merci pour votre attention. 8)
Phantom_Blue

Avatar de l’utilisateur

Moderaider
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Homme

Messages : 724
Inscription : 02 Déc 2004, 21:35
Localisation : Strasbourg
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 0

Re: Petite Philo de l'Editeur

Messagepar Phantom_Blue » 27 Aoû 2011, 10:16


J'aspirai une dernière bouffée de tabac. Balançai le filtre fumant sur la route. Louchai le désert qui roulait ses vagues de sable rouge sous un soleil de plomb. Ma chopper Harley posée sur sa béquille. La pin-up de Vargas peinte à l'aérographe sur le réservoir. La Winchester 73 dans le fourreau attaché sur le côté.
Ram16, mon frère, on aurait pu faire une équipe du tonnerre. Le duo légendaire de l'éditeur. Mais le mirage de l'hyper réalisme t'avait avalé dans sa gueule tentatrice. Et dire que je t'avais confié les secrets du cube. Une nuit, autour d'un feu dans le grand canyon, en vidant une Jack au goulot. Avec ce sentiment de fraternité qui unit deux âmes routardes.
Un scorpion noir déboula en dodelinant de la pince. J'aurais pu l'écraser avec ma santiag. Mais je le laissai passer.
Celui qu'il fallait réduire en bouillie, c'était Papo, le big boss de la secte des hyper réalistes, qui oeuvrait dans son bunker souterrain tel un despote du web, face à ses centaines d'écrans pc.
Thierry, son bras droit, un camé des textures, idolâtre de la NDZ, la nano détail zoom, la texture poussée à son paroxysme de netteté.
Et sa clique de petits jeunes, Quentin, Roy, Billard, et quelques autres infectés par les mirages de l'hyper réalisme.
On avait connu la 64, celle que je vénérais par-dessus tout, la seule, l'unique la vraie.
Puis il y eut la 128, déjà un outrage.
Et la 256, une abomination.
Et maintenant la 666, la blu-ray de la texture, une insulte innommable à la nature, le blasphème absolu de la vision.
Je sortis le petit dé de ma poche et le fis tourner entre mes doigts jaunis par les Lucky Strike.
Le cube. L'élément naturel originel premier de l'éditeur. Né du carré. Celui par qui tout était arrivé. Adoré au début par une foule d'adeptes. Puis renié par la majorité et oublié. Pour des volumes inqualifiables voulant trop imiter puis dépasser la matière réelle.
J'enfourchai ma chopper.
Le plan était simple.
Faire sauter la centrale électrique, priver Papo de toute communication extérieure, l'isoler dans son trou à rat. Puis l'enfumer, le faire sortir et rafaler non-stop.
Débarquer chez Thierry, dans sa villa de luxe, le surprendre au bord de sa piscine, l'asperger d'essence et allumer. Ben quoi, je lui donne une chance, y a la piscine. Bon, ligoté sur sa chaise longue, ça augmente quelque peu la difficulté, c'est sûr.
Eliminer la clique. Une simple formalité. Un boulot de sniper. A distance. Pour le fun. Histoire de remettre un peu d'ordre moral dans la grande mécanique céleste.
Enfin embarquer Ram16 dans une cabane isolée en pleine montagne. Tenter un exorcisme. Le faire revenir à la 64 et au cube. Sinon lui loger une balle entre les deux yeux. Pour le guérir d'une utopie impossible.
Les moteurs ronronnèrent comme deux chattes en colère.
Phantom_Blue

Avatar de l’utilisateur

Moderaider
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Homme

Messages : 724
Inscription : 02 Déc 2004, 21:35
Localisation : Strasbourg
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 0

Re: Petite Philo de l'Editeur

Messagepar Ram16 » 27 Aoû 2011, 13:23


Rengaine ta 73 Blue, et passe-moi la Jack. Lance les dés, c'est à toi de jouer !
Je n'aime pas les règles strictes, c'est pas dans mes gènes. Tu devrais le savoir !
Si je veux étudier le "réalisme" avec les meilleurs, c'est pour mieux maîtriser le cube. :oui:
Le cubisme a encore de beau jours devant lui, mais faut comprendre ses subtilités, et pour moi, ça s'apprend.
Rond'eud'ieu t'as fini la jack !?! Bon alors... tu joues ? :hihi:
Ram16

Avatar de l’utilisateur

Raider Assidu
 
8 années en tant que membre8 années en tant que membre8 années en tant que membre8 années en tant que membre8 années en tant que membre8 années en tant que membre8 années en tant que membre8 années en tant que membre
 
Homme

Messages : 505
Inscription : 15 Juil 2011, 10:51
Jeu TR favori : TRAnniversary

Records Arcade : 0

Re: Petite Philo de l'Editeur

Messagepar Phantom_Blue » 29 Aoû 2011, 08:02


Ce n'était pas la souris avec son poil soyeux. Douce et docile. Agréable au toucher.
Mais une sorte de gros rat teigneux au poil en pointes. Avec des petits yeux rouges vicelards et un mufle baveux.
Ils s'agitaient par centaines dans des cages. Copulaient frénétiques en couinant dans une vaste cacophonie de couinements. Je posai les charges de C4 aux quatre coins du labo. Jetai un dernier coup d'œil aux trois types en blouses blanches étalés sur le carrelage. Les corps éclatés par les balles de ma Winchester 73.
Une fois dehors, j'enfourchai ma chopper. Démarrai dans un hurlement de moteur. M'éloignai sur la petite route à travers les champs. Levai la main avec le petit boîtier. Appuyai sur le bouton.
Le bâtiment s'envola dans un immense souffle brûlant. Et un formidable bruit d'explosion.
Le ratpatch des hyper réalistes risquait d'avoir du retard dans le monde de l'éditeur.
La mousepatch avait encore quelques beaux jours devant elle.
Phantom_Blue

Avatar de l’utilisateur

Moderaider
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Homme

Messages : 724
Inscription : 02 Déc 2004, 21:35
Localisation : Strasbourg
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 0

Re: Petite Philo de l'Editeur

Messagepar Ram16 » 29 Aoû 2011, 09:04


Maintenant je sais où tu étais, Dimanche !
Je t'ai cherché dans tous les Bars et Motels de la route 66, pour te dire que j'ai finalement retrouvé ma souris 64 à poils... soyeux.
Elle a recommencé à bouger et ne demande qu'a bouffer des petits cubes.
J'ai donc oublié le vieux rat 252 surréaliste, utopique et baveux que le labo voulait me refiler. Même Sandy n'en aurait pas voulu :non:

PS : En fait ! Tu as explosé un bâtiment de la zone 51 ! :01:
Ram16

Avatar de l’utilisateur

Raider Assidu
 
8 années en tant que membre8 années en tant que membre8 années en tant que membre8 années en tant que membre8 années en tant que membre8 années en tant que membre8 années en tant que membre8 années en tant que membre
 
Homme

Messages : 505
Inscription : 15 Juil 2011, 10:51
Jeu TR favori : TRAnniversary

Records Arcade : 0

Suivante

Retourner vers Cercle des Poètes - Fans Fictions

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Booste le trafic de ton forum