Poèmes des membres


Laissez aller votre imagination et faites-nous part de vos histoires, poèmes...

Modérateurs: Phantom_Blue, Co Admin, Bigs Moderaiders

Messagepar Dorian » 03 Mar 2008, 17:11


Voilà une semaine bientôt que tu es parti.
Pas un mot pour expliquer ce qui se passait,
Dans ton crâne pour qu'un beau jour tu décides,
D'absorber ce mélange qui nous a séparés.

Pour moi comme pour chacun des notres,
la vie doit continuer,
Et ce malgré le fait,
Que nous ne connaitrons jamais la faute.

Qu'est-ce qui t'as poussé à vouloir tout lâcher ?
Qu'est ce qu'il a fallu pour que tu puisses changer ?
le tout en une seule nuit qui restera gravée,
Comme la plus terrible qui nous soit arrivée.

Je pleure chaque heure,
Mais restent au fond de moi,
Un sentiment de douleur,
Et de colère noire.

Tu laisses tes parents dans l'incompréhension,
Tu laisses ton frère dans une sombre confusion,
Tu laisses ta copine dans un désarroi sans fond,
Et tu me laisses seul, sans aucune illusion.

Si ce geste égoïste fut libérateur,
Pour ton âme vomissant le malheur,
Il laisse pour nous tous sur terre,
Un goût atroce, un goût amer.

Tu me manques mon meilleur ami,
Alors attend moi dans ton paradis.

Vole vers cet univers où nous nous rejoindrons plus tard, avec nos rêves, nos envies et nos délires d'un soir. Nous transcenderons les anges et les divinités en balayant les essais manqués et les velléités, puis nous changerons notre utopie en réalité.

Maintenant,
Je t'aime,
Et c'est tout.
A présent,
Le reste,
On s'en fout.
Dorian

Avatar de l’utilisateur

Big Moderaider
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Homme

Age : 32 ans
Messages : 732
Inscription : 28 Mai 2005, 13:51
Localisation : Saÿ-Noac.
Jeu TR favori : TR Underworld

Records Arcade : 0

Messagepar Babou » 03 Mar 2008, 19:23


Je pense que ce poème est lié à celui d'avant ? Pas le dernier mais l'avant dernier qui dit à la fin << hier j'avais un ami >>, c'est autobio, n'est-ce pas ? C'est dur, par conséquent touchant, bien écrit. En plus on comprend parfaitement, à travers tes mots, le déroulement mais sur un fond d'incompréhension et c'est ça le plus terrible. Pourquoi ?
La parole se fait spontanément rythme dès que l'homme est ému, rendu à lui-même, à son authenticité. Oui, la parole se fait poème. (Léopold Ségar Senghor)
Babou

Avatar de l’utilisateur

Lieutenant Adjoint
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Femme

Messages : 8906
Inscription : 08 Déc 2004, 16:43
Localisation : Sens
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 7

Messagepar Krystos » 05 Mar 2008, 17:45


Oui en effet, comme Babou je me suis posé la question si ce n'étais pas un peu autobio. En tout cas je ne saurais dire l'émotion ressentis a la lecture de ces lignes.
On sent profondément la tristesse et l'incompréhension, c'est dur a lire et en meme temps tres touchant et beau dans la facons d'écrire.
Je sais pas pour les autres qui on pu lire mais personnellement sa m'as fait comme un noeud au ventre dans la lecture de ces poèmes.
I Am Fucking Crazy...But I Am Free
Krystos

Avatar de l’utilisateur

Raider Accro
 
13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre
 
Homme

Age : 33 ans
Messages : 912
Inscription : 21 Sep 2006, 19:52
Localisation : Arras
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 0

Messagepar Krystos » 05 Mar 2008, 17:49


Voici Un texte en prose, que j'ai ecrit il y as quelques temps et je tenais a le partager avec vous :)



8h30, le soleil vient de s'extraire du gouffre de la nuit noire.
Des oiseaux ci et là se mettent à chanter, secouant vigoureusement leurs petites ailes, laissant choir sur le sol la fraîche rosée matinale qui les recouvrait.
Un doux vent marin vient caresser mes narines de ses effluves iodées. Une journée radieuse semble émerger de la pénombre... Mais mon coeur reste noir !

Aucun son extérieur ne semble parvenir jusqu'a mes oreilles. Ma bouche a comme un goût de mort et mon sourire s'est effacé à jamais, seules quelques photos attestent encore de sa présence passée.
Oui, cela fait deux mois déjà que tu n'es plus. Deux mois que le destin a refermé ses griffes acérées sur ton pauvre corps tremblant.
Victime de la bêtise humaine et de mon entêtement chronique.
Rien de tout cela ne serait arrivé si je ne t'avais pas forcé à prendre la voiture pour me rejoindre, exaspéré par mon impatience et cet homme, désenchanté par la vie, enivré de vapeurs d'alcool, n'aurait pas pris ce virage infernal en même temps que toi et jamais cette rambarde n'aurait cédée, te laissant plonger dans le vide ou ton corps disloqué tel un pantin reposait dans un cercueil de métal fumant.
Jour après jour, je suis rongé de remords et de culpabilité. Dieu seul sait que j'ai essayé de puiser la force nécessaire pour assumer et accepter enfin ton départ vers des cieux nouveau. Mais c'était toi ma seule et unique force.
Je ne peux plus continuer à vivre avec ce poids. Rester en vie tiendrait du blasphème.

La drogue a pris possession de mon corps et emprisonne mon âme de torpeur et de douleurs. En te perdant c'est mon oxygène et ma raison d'être qui sont partis avec toi. Mon coeur est désormais souillé de haine et de terreurs.
Mon nez est poudré d'une neige ardente et chaque nuit je nage dans un bain de Vodka auréolé de vapeurs de Marijuana.
Hélas même ces vices ne parviennent pas à effacer ton image angélique ne serait-ce que le temps d'un soir.
Tu étais tout pour moi. Mon guide sur le chemin de la vie, tout en toi n'était que bonté et joie de vivre. Avec ton aide et ton soutien, j'ai réappris à aimer la vie.

Ton souvenir hante chacun de mes rêves et je me réveille en sanglot, trempé de sueurs froides, me ramenant sans cesse à cette réalité que je ne veux pas !
Un seul de tes mots suffisait à sécher mes larmes, tes caresses m'enivraient de bonheur et le doux nectar de tes lèvres sur les miennes faisait battre mon coeur à s'en rompre !
Je t'ai aimé plus que ma propre vie et sans toi elle en a perdu tout sens même le plus agreste.

Je n'en peux plus de faire semblant d'être heureux aux yeux des autres alors qu'en réalité tu es parti et j'ai mal à en mourir !
Je suis pieds nus sur la terrasse ocre de cette villa méditerranéenne, le soleil est maintenant à son zénith déposant sur la mer ses reflets adamantins.
C'est une journée radieuse pour quitter ce monde, une journée idéale pour te rejoindre mon Amour !

Sereinement je m'allonge sur le lit au satin d'un blanc soyeux recouvert en partie d'un vif rouge sanguinolent. Le sang de cette jeune femme sans vie qui repose à mes côtés, sa poitrine révélant trois orifices d'un noir charbonneux encore fumant des balles qui y sont logées.
Quelle chance elle a ! Désormais elle est aux côtés de son défunt mari, cet homme désenchanté par la vie qui emporta avec lui l'âme de mon bien-aimé dans cette tragique rencontre du virage infernal.
La crosse de mon fusil reposant entre mes jambes, je dirige délicatement le canon sous ma gorge tremblante. Fixant ton image dans mes pensées, esquissant, pour la première fois depuis, un sourire de bien-être, mes doigts caressent tendrement le métal froid jusqu'a titiller la gâchette et susurrant ton prénom... Je tire !
I Am Fucking Crazy...But I Am Free
Krystos

Avatar de l’utilisateur

Raider Accro
 
13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre
 
Homme

Age : 33 ans
Messages : 912
Inscription : 21 Sep 2006, 19:52
Localisation : Arras
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 0

Messagepar Phantom_Blue » 05 Mar 2008, 19:46


Splendide ! comme dirait the Mask. Je rajouterai en ôtant mon masque vénitien devant les corps ensanglantés des amants sur le dallage de la grande salle du palais des Doges aux sons de « La Notte » de Vivaldi : Fabuleux ! Profondeur des noirceurs extrêmes ! Ultime baiser mortel du métal dans un cœur meurtri ! Je crois que tu devrais te lancer dans des histoires dark. Fics, romans, peu importe ! Lance-toi ! Tombe tel l’ange aux ailes brûlées par la flamme des soleils ! Personne ne te rattrapera ! Tu n’en as pas besoin ! Même sans ailes tu planeras au-dessus du monde !

Bravo aussi à Dorian ! Vous donnez à ce topic toutes ses lettres de noblesse ! Vous êtes doués ! Continuez ! 8)

Aux autres aussi ! Promis, je lirai tout ! J'ai pas trop eu le temps !
Phantom_Blue

Avatar de l’utilisateur

Moderaider
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Homme

Messages : 724
Inscription : 02 Déc 2004, 21:35
Localisation : Strasbourg
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 0

Messagepar Babou » 06 Mar 2008, 06:48


Comment poster un com derrière phantom ? :05: :02:

C'est tragiquement beau. Le drame final est distillé par petites touches tout au long de ce texte. Une infinie poésie enfermée dans un texte violent. On se balade entre des scènes " fraîches " et la noirceur d'un drame annoncé. On perçoit bien dans le personnage, même si la fin est tragique, la transition entre la douleur atroce de la perte de cet Amour et la délivrance finale faite dans la sérénité. C'est parfaitement bien exprimé avec des mots simples mais forts. La dernière phrase, les derniers mots sont magnifiques et ma sensibilité n'a pas échappée à un grand frisson.

Des oiseaux ci et là se mettent à chanter, secouant vigoureusement leurs petites ailes, laissant choir sur le sol la fraîche rosée matinale qui les recouvrait. Un doux vent marin vient caresser mes narines de ses effluves iodées. Une journée radieuse semble émerger de la pénombre... Mais mon coeur reste noir !.

Je suis pieds nus sur la terrasse ocre de cette villa méditerranéenne, le soleil est maintenant à son zénith déposant sur la mer ses reflets adamantins. C'est une journée radieuse pour quitter ce monde, une journée idéale pour te rejoindre mon Amour !

La crosse de mon fusil reposant entre mes jambes, je dirige délicatement le canon sous ma gorge tremblante. Fixant ton image dans mes pensées, esquissant, pour la première fois depuis, un sourire de bien-être, mes doigts caressent tendrement le métal froid jusqu'a titiller la gâchette et susurrant ton prénom... Je tire !

Oui, même sans ailes il vole ..... normal, c'est un ange !! :19:
La parole se fait spontanément rythme dès que l'homme est ému, rendu à lui-même, à son authenticité. Oui, la parole se fait poème. (Léopold Ségar Senghor)
Babou

Avatar de l’utilisateur

Lieutenant Adjoint
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Femme

Messages : 8906
Inscription : 08 Déc 2004, 16:43
Localisation : Sens
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 7

Messagepar Dorian » 07 Mar 2008, 10:35


Celui qui lit ce texte avec attention n'en ressort pas indemne.

Des les premières lignes, les mots dégagent une atmosphère profondément macabre alors que l'on assiste au plus bel évènement naturel : le lever du soleil.
On retrouve cette terrible confrontation entre le monde des ténèbres psychiques et celui de la sublime lumière extérieure à la fin du texte, dans une apothéose tragique, presque traumatisante.
Et cette histoire qui s'écoule lentement, distillant chacun de ses mots au lecteur telles les gouttes d'un nectar empoisonné sous la forme d'un délice sans égal. Car c'est ce que l'on ressent en lisant ce texte : un plaisir pervers à faire souffrir notre âme. On se plonge volontairement au coeur de la noirceur, on y est happé, sans espoir de retour.
Dès les premières lignes, on pense connaitre la fin mais quand on y arrive, on se rend compte à quel point on était loin de l'intensité silencieuse mais magistrale dégagée par les derniers mots.

Cette prose est extraordinaire Krys.
Dorian

Avatar de l’utilisateur

Big Moderaider
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Homme

Age : 32 ans
Messages : 732
Inscription : 28 Mai 2005, 13:51
Localisation : Saÿ-Noac.
Jeu TR favori : TR Underworld

Records Arcade : 0

Messagepar Enilis » 08 Mar 2008, 15:51


C'est magnifique Krystos Image

Je sais pas quoi trop dire après ça, c'est très poétique, violent, poignant et terriblement triste, pourtant ça peut arriver à chacun de nous, et c'est ça le pire, une situation "banale" (si on peut dire ça, au vu de toutes ces morts "accidentelles" sur les routes) mais écrite avec puissance.
J'adore, j'adhère

T'as un sacré talent :)
Image
<3 PLACEBO FOREVER <3
You make me feel like I can fly
Enilis

Avatar de l’utilisateur

Raider Prometteur
 
13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre
 
Femme

Age : 28 ans
Messages : 88
Inscription : 21 Fév 2006, 10:45
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 0

Messagepar Dorian » 09 Mar 2008, 16:24


Insomniaque du jour, maniaque de la nuit,
Elle fait claquer ses talons en toc sur le floor.
Immergée dans la vibe en agitant son corps,
Comme toujours, nul ne la voit mais nul ne l'oublie.

Princesse dans sa robe en plastique qui joue,
Avec le bord d'un verre de sky coupé au fizz,
Elle se joue des regards et ce, quoi qu'on en dise,
Elle absorbe les flash en transmettant sa moue.

Après cette nuit sauvage au matin je n'étais,
Qu'un pauvre adorateur de la belle qui savait,
Qu'une fois utilisé, j'allais voir la poubelle.

Je la trouvais magique avec ses airs refaits,
Mais là elle est partie et me laisse seul - et ouais !
Ma brune et belle baby, je suis resté dingue d'elle.
Dorian

Avatar de l’utilisateur

Big Moderaider
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Homme

Age : 32 ans
Messages : 732
Inscription : 28 Mai 2005, 13:51
Localisation : Saÿ-Noac.
Jeu TR favori : TR Underworld

Records Arcade : 0

Messagepar Babou » 10 Mar 2008, 22:51


Quelle surprise ! Un sonnet écrit apparemment dans les règles de l'art. J'ai pas compter les pieds.
Je me demande si c'est un cadeau ? ;) C'est bien en tout cas. Tu fais tout bien .....
La parole se fait spontanément rythme dès que l'homme est ému, rendu à lui-même, à son authenticité. Oui, la parole se fait poème. (Léopold Ségar Senghor)
Babou

Avatar de l’utilisateur

Lieutenant Adjoint
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Femme

Messages : 8906
Inscription : 08 Déc 2004, 16:43
Localisation : Sens
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 7

PrécédenteSuivante

Retourner vers Cercle des Poètes - Fans Fictions

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Booste le trafic de ton forum