Poèmes des membres


Laissez aller votre imagination et faites-nous part de vos histoires, poèmes...

Modérateurs: Phantom_Blue, Co Admin, Bigs Moderaiders

Messagepar Laraider » 05 Fév 2008, 19:53


Aurelien66 a écrit:Je suis perdu, vois-tu,
Je suis noyé,
Inondé d'amour;
Je ne sais plus si je vis,
Si je mange,
Si je respire,
Si je parle;
Je sais que je t'aime.

Lool, non Aurélien, ici on n'y met que les poème qu'on invente nous même ... toi tu nous a mis un poème d'Alfred de MUSSET :) Quand tu sera plus grand et que tu créera tes propres poèmes, tu pourra les mettre ici :)

-> Belldandy : c'est très jolie, n'hésites pas à les poster chaque fois, on adore ca :)
Laraider

Avatar de l’utilisateur

Administraider
 
15 années en tant que membre15 années en tant que membre15 années en tant que membre15 années en tant que membre15 années en tant que membre15 années en tant que membre15 années en tant que membre15 années en tant que membre15 années en tant que membre15 années en tant que membre15 années en tant que membre15 années en tant que membre15 années en tant que membre15 années en tant que membre15 années en tant que membre
 
Femme

Age : 46 ans
Messages : 3530
Inscription : 20 Oct 2004, 19:53
Localisation : Perpignan (France)
Jeu TR favori : ROTTR (2015)

Records Arcade : 7

Messagepar Krystos » 06 Fév 2008, 09:27


Je me suis récemment remis un peu a la prose malgrès que je ne suis pas très fort la dedans, j'éspere que sa vous plairas :)

C'est drole l'amour, c'est fort, c'est beau, c'est aussi triste, c'est dur et Mélancolique, L'amour fait revivre mais il tue aussi, il tue a petit feux consumant nos chair, nous dévorant du plus profond de nos entrailles ! Quel étrange double jeu !

Jusqu' a découvrir ce cinquième élément naturel qu'est l'amour jamais je n'aurais pensé que cela pouvait être si intense et si essentiel au coeur humain ,
Je l'ai découvert a mes dépend ! J'ai beaucoup souffert et souffre encore davantage mais j'ai beaucoup fait souffrir également et c'est peut etre la, la seul raison qui fasse qu'aujourd'hui je me bat pour panser les blessures que j'ai comises par le passé.

La découverte de l'être suprême, celui qui fait battre votre coeur jusqu'à l'évanouissement, qui d'un seul regarde vous fait perdre le contrôle de vous même, celui avec qui chaque parcelle de vos pensée, de vos envies entre en osmose pour ne plus se détacher.

Aimer est une bénédiction et une malediction, cette malediction est mienne, cette bénédiction étais mienne,
En ce jour naissant ou mes pas se dirigent vers les tiens, je sais qu'il me faudras affronter ton regard, non plus de rancoeur mais de blessures encore, je le sais , présente.

La douleur est intense apres tant de temps, mais je prend sur moi et garde le sourire pour toi, pour tous,
L'image que je m'étais garder et figer au plus profond de mon âmes n'as pas changer si ce n'est qu'elle encore plus belle,
Entendre cette voix me transporte toujour autant comme une douce mélodie.

Mais je me garde de perdre la face, de m'effondrer,
Replonger dans le ton de bonté de ton regard me rend que plus fébril et la flamme d'amour qui ne s'est éteinte en moi ne fait que se raviver de plus belle.

Mais c'est terminer, je ne me laisserais plus abbattre, je vais combattre désormais, Je suis a présent prêt a affronter la pire des verité mais aussi la plus innatendus et si je devais mourir demain par malheur, je mourais heureux
Car tu m'auras fait le cadeaux de revoir enfin tes traits angélique et rien ne compte plus a mes yeux que ce seul présent.

Je jure devant Dieux que Cette Amour en moi ne seras plus une fatalité ni une excuse a mes actes les plus perfide mais bien la raison qui me feras continuer a me battre dans ce monde de tyran et réussir enfin a me sentir digne d'être qui je suis pour ceux que j'aime,,,,


NDLA / Toute ressemblance avec des personnages ou faits réel serait purement indépendant de notre volonté
:mdr: :speed: :mdr:
I Am Fucking Crazy...But I Am Free
Krystos

Avatar de l’utilisateur

Raider Accro
 
13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre
 
Homme

Age : 33 ans
Messages : 912
Inscription : 21 Sep 2006, 19:52
Localisation : Arras
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 0

Messagepar Krystos » 06 Fév 2008, 09:30


J’ai oublié dans un recoin de mon âmes déchue
Les mots dont le sens le plus dénue
Voulait tout dire
Pour te décrire

Mais aussi pour décrire
Ce qui en moi me déchire
Ce que je ne peut te dire
Aussi le temps pour moi expire
De me taire je vais souffrire

Alors sauve moi
Force moi
Aide moi a te dire que je t’aime
Avant que le silence ne me rende blême
Avant que la mort en moi ne seme

Le cruel poison
Qui porte son nom
Au bout du monde, je te suivrais
Tel un cheval ailés

Cheval aux ailes d’argent
Fuyant les faux semblant
Guidant les fous dormants
La je m’endors
Jette en moi le sort

De ne plus dormir
De ne plus souffrire
De cette amour tuant
Que je désirais tant

Mais que je n’aurais pas
Puisque, mon destin, ce n’est pas !

Spécial Edit : Date....Juillet 2006

Oui oui, maintenant je placerais la date sous mes poeme et divers écrit ce qui eviteras des Quiprocos et qu'on prenne trop pour du réel ce qui n'est que du fictif :)
I Am Fucking Crazy...But I Am Free
Krystos

Avatar de l’utilisateur

Raider Accro
 
13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre13 années en tant que membre
 
Homme

Age : 33 ans
Messages : 912
Inscription : 21 Sep 2006, 19:52
Localisation : Arras
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 0

Messagepar Babou » 06 Fév 2008, 12:10


Ta prose Krystos. C'est très beau, très fort, très " TOUT ". Tout, comme touchant. :15: :19:
La parole se fait spontanément rythme dès que l'homme est ému, rendu à lui-même, à son authenticité. Oui, la parole se fait poème. (Léopold Ségar Senghor)
Babou

Avatar de l’utilisateur

Lieutenant Adjoint
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Femme

Messages : 8909
Inscription : 08 Déc 2004, 16:43
Localisation : Sens
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 7

Messagepar Dorian » 06 Fév 2008, 20:00


Un quart d'heure,
Pour écrire ce que j'ai sur le coeur.
Pas de fleurs,
Mais pour sûr une sale rancoeur.

Je ne suis pas inaccessible,
Trop distant voire hors de cible,
Mais ces histoires tu vois,
Me foutent hors de moi.

Juste un message ou une invitation,
Afin d'ouvrir une conversation,
Peut-être qu'un signe aurait suffit,
Ne serais-ce qu'à réveiller l'envie.

Mais je suis fatigue d'entendre,
Ces plaintes dépassées,
Oui je suis fatigué d'apprendre,
Par personne interposée,
Que ton bel amour tendre,
S'est brisé à mes pieds.

Mais moi c'est mon coeur,
Que tu n'as jamais su réparer,
Et ce sont tes erreurs,
Que t'es pas fichu d'expliquer.
Alors que veux tu que j'y fasses ?
Si ce n'est rester de glace.

J'ai entendu il y plus d'un an,
le même discours désespérant,

Ca a marché, il faut l'avouer...

Mais a présent, va de l'avant,
Et ressort le à ton prochain amant.

Ca peut marcher, si il est aussi con que je l'étais...

Malgré mes mots qui percutent,
Au fond de moi je sens la lutte,
Des émotions qui touchent le fond,
Contre celles qui riment avec passion.

Un quart d'heure est passé,
Je ne me sens pas plus libéré.
Je laisse juste filer,
Tes mots et tes regrets...
Dorian

Avatar de l’utilisateur

Big Moderaider
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Homme

Age : 32 ans
Messages : 732
Inscription : 28 Mai 2005, 13:51
Localisation : Saÿ-Noac.
Jeu TR favori : TR Underworld

Records Arcade : 0

Messagepar Babou » 07 Fév 2008, 11:09


Très beau poème. Il y a tout ..... sauf de l'indifférence :15:
La parole se fait spontanément rythme dès que l'homme est ému, rendu à lui-même, à son authenticité. Oui, la parole se fait poème. (Léopold Ségar Senghor)
Babou

Avatar de l’utilisateur

Lieutenant Adjoint
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Femme

Messages : 8909
Inscription : 08 Déc 2004, 16:43
Localisation : Sens
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 7

Messagepar Dorian » 26 Fév 2008, 19:47


Je sens battre au fond de moi,
Ce cœur meurtri par les aléas,
De ces heures de vie sans âme,
Entre passions déchues et drames.

Nul ne saurait faire cesser,
Le flot d'amertume déversé,
Sur ce dieu qui devrait exister,
Ou qui nous a abandonné,

C'est au moment où l'on pense,
Que les choses s'arrangent,
Qu'elles prennent un tournant,
Bien au delà des démences.

Il devait être le parrain de mes enfants,
On devait partir ensemble loin des gens,
Fonder une communauté sans aucun sens,
Juste toucher le bonheur d'un rêve immense.

Qui n'a jamais rêvé de réaliser l'insensé ?
Juste histoire de pouvoir leur prouver,
Que la folie peut mener au bonheur,
Et peut-être balayer nos erreurs.

Hier j'avais un ami,
Qui aujourd'hui n'est plus.
Hier j'étais à l'abri,
Aujourd'hui j'en peux plus.
Dorian

Avatar de l’utilisateur

Big Moderaider
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Homme

Age : 32 ans
Messages : 732
Inscription : 28 Mai 2005, 13:51
Localisation : Saÿ-Noac.
Jeu TR favori : TR Underworld

Records Arcade : 0

Messagepar Corinne » 26 Fév 2008, 21:01


Très beau poème, Dorian, qui va droit au coeur.... C'est émouvant....
Je suis profondément touchée.
Corinne

Avatar de l’utilisateur

Raider Assidu
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Femme

Age : 53 ans
Messages : 446
Inscription : 30 Aoû 2005, 18:38
Localisation : Montpellier
Jeu TR favori : Tomb Raider 1

Records Arcade : 4

u

Messagepar Dorian » 01 Mar 2008, 03:46


Au delà de tout ce que j'ai pu endurer,
Au delà de ce que j'ai un jour penser,
Au delà des murmures qui m'inquiétaient,
Au delà d'un silence qui me terrorisait.

Je souffre.

Plongé dans un monde d'alcool qui saoule,
Qui m'absorbe me recrache et me bouffe,
Dans des nuits qui fondent et coulent,
Et qui m'anéantissent en un seul souffle.

Je souffre.

Est il possible qu'un jour, un seul,
Je puisse retrouver la paix et,
Tous ces dialogues qui puisent au seuil,
Toutes nos errances désabusées.

Je souffre.

Devra t-on m'indiquer le chemin,
Ou le retrouverais-je de les mains,
Vers des jours de bonheur sans fin,
Avant de mourir au matin.

J'ai peur.

Pour mon avenir.

Noyé.
Brûlé.
Traîné.

Sans fin...
Dorian

Avatar de l’utilisateur

Big Moderaider
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Homme

Age : 32 ans
Messages : 732
Inscription : 28 Mai 2005, 13:51
Localisation : Saÿ-Noac.
Jeu TR favori : TR Underworld

Records Arcade : 0

Messagepar Babou » 01 Mar 2008, 04:51


On reconnait ta plume Dorian. Très beau poème. Bien ponctué par la souffrance.
La parole se fait spontanément rythme dès que l'homme est ému, rendu à lui-même, à son authenticité. Oui, la parole se fait poème. (Léopold Ségar Senghor)
Babou

Avatar de l’utilisateur

Lieutenant Adjoint
 
14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre14 années en tant que membre
 
Femme

Messages : 8909
Inscription : 08 Déc 2004, 16:43
Localisation : Sens
Jeu TR favori : Tomb Raider 2

Records Arcade : 7

PrécédenteSuivante

Retourner vers Cercle des Poètes - Fans Fictions

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Booste le trafic de ton forum